MAI 2020

Nous vivons une période qui marquera l'histoire et qui est un moment privilégié pour aller sonder son cœur et son âme.

Svadhyaya est l'une des recommandations du Yoga; c'est  le travail sur soi. 

Le Yoga, cette pratique millénaire, nous demande donc de toujours nous observer afin de mieux nous ajuster avec notre cœur, avec les autres, avec notre environnement et avec tout l'univers. 

En ce faisant, nous prenons conscience de notre implication  sur tout ce qui nous entoure.

Nous avons une responsabilité dans ce qui arrive: pourquoi chercher un bouc émissaire: les politiques, les chercheurs fous, les laboratoires  pharmaceutiques, les méchants riches...

Non! nous sommes tous responsables sur un plan individuel; qui n'a pas acheté un écran plat seulement pour en avoir un plus grand, une voiture inutile, qui n'a pas consommé des ananas et des fraises en hiver, un voyage non nécessaire, mangé de la viande tous les jours,  etc....

En 1960 nous étions 2,5 milliards sur cette terre , nous sommes aujourd'hui plus de 9 milliards ...

Nous sommes responsable des déforestations qui entraînent le changement climatique et des pandémies qui en découlent car elles nous sont toutes transmises par des animaux qui ont du changer de mode de fonctionnement à cause de nous (peste=rongeurs, Variole=bovidés, rage=canidés, Ebola=chauve-souris etc....)

Il est tant de prendre conscience de notre implication sur l’environnement et tout l'univers ! d'arrêter de fermer les yeux et de chercher ailleurs les raisons de ce qui nous arrive. Soyons plus responsable et adoptons enfin un mode de vie moins destructeur.

L'Asana que je vous propose de travailler ce mois:

PURVOTTANASAN l'ouverture de tout son corps vers le ciel, signe de confiance en ce moment ou les peurs nous assaillent.

Titre 5

© 2016  DjakaYoga